Annonce

Bienvenue sur le forum du bégaiement.

Malheureusement, le forum a fermé ses portes le 24/09/2014. Les nouvelles inscriptions et les nouveaux messages sont de ce fait impossibles.
Cependant, nous tenons à vous laisser un accès aux archives du forum qui regorgent d'informations et d'échanges passionnés. Les anciens membres du forum conservent quant à eux un accès étendu (sections privées).

A défaut d'existence d'une réelle alternative à ce forum, nous vous invitons à fureter sur ces pages web qui restent elles bien actives :

Nous vous souhaitons un bon parcours au travers des méandres de votre bégaiement et du bégaiement sur internet, et espérons que vous saurez éviter les pièges séduisants, prometteurs mais illusoires (votre bégaiement ne disparaîtra pas en 3 jours...).

Tout est possible

Les parents d'enfant qui bégaie peuvent ici échanger leurs expériences et trouver des informations quant aux possibilités de prise en charge de leur bout de chou.

Modérateurs: debolabeille, Cédric, Alexandre, R0main

Re: Tout est possible

Messagepar festeve » 30 Août 2014 à 11:20

David 34!
J'aime bien les recettes miracles mais j'ai failli suffoquer en avalant l'un des derniers morceaux:"vous êtes fière de la différence".
"consciente de la différence","alertée par la différence","inquiète de la différence",curieuse de la différence""animée d'une grande motivation à agir vite à cause de cette différence","déconcertée "et "désarmée devant la différence" ,autant d'expressions qui m'auraient permis d'avaler le café sans....sucre avant de régler l'addition.
Pense ce que tu dis et dis ce que tu penses(F.ESTEVE)
Avatar de l’utilisateur
festeve
Personne qui bégaie
 
Messages: 354
Inscrit le: 28 Février 2011 à 14:53
Localisation: Elne (66)

Re: Tout est possible

Publicité

Publicité
 

Re: Tout est possible

Messagepar ovide » 1 Septembre 2014 à 00:24

Merci David34 pour cette recette, ça m'a donné faim ! et puis l'idée que moi aussi je suis un gâteau....je trouve ça attendrissant. Mais quand même, "fière de sa difference"....c'est peut être un peu trop sucré pour moi. Ne penses tu pas que l'on n'a pas être fier de son bégaiement mais plutôt de la façon dont on arrive à l'accepter?
ovide
Personne qui bégaie
 
Messages: 15
Inscrit le: 25 Août 2011 à 23:29

Re: Tout est possible

Messagepar SiriusCH » 3 Septembre 2014 à 22:36

Bonjour,

je suis bègue, j'ai commencé très petit à bégayé d'un coup...sans raison. Heureusement, j'ai vécu dans une ambiance où l'on vivait bien avec cela et c'est important. Avec le temps, j'ai su diminué ce bégaiement. Pour vous donnez une image, étant petit sur une échelle de 1 à 10, j'étais à 7 au moins ! Maintenant, je bégaie toujours mais légèrement et des fois avec des périodes critique certes :))
Quelques conseils
Tous d'abord, si votre fille/fils bégaie, vivez le bien et dite lui toujours de prendre sa respiration et réconforté le. (ça aide)
Ensuite, faite lui lire des poèmes à haute voix devant vous (ne le fixer pas, occupez-vous d'autre chose en sa présence. Il faut seulement qu'il/elle ressent votre présence), malheureusement pour moi je n'ai pas bénéficié de ceci. J'en suis sur que si mes parents m'aurai fait lire des poèmes à haute voix, mon bégaiement aurait disparu avec le temps ! (le temps guéri tous, perdez pas espoir)
Si votre fils à des grand frères ou soeurs (donc des autres fils/filles non bégues), c'est à eux de mettre la pression ! Cela fait très mal certe, mais vous inquiètes pas venant de frères et soeurs ce n'est pas comparable à vous.
Une fois, je bégayais terriblement lorsque je devais donner un numéro de téléphone à mon grand frère, il m'a mit une telle pression que j'ai fini pour ne plus bégayé pour donner de simple numéros...
Et n'oubliez pas, tout est dans la respiration. Et oui, tous est possible.
SiriusCH
Nouveau Membre
 
Messages: 2
Inscrit le: 3 Septembre 2014 à 21:41

Re: Tout est possible

Messagepar festeve » 4 Septembre 2014 à 09:52

SiriusCH!
J'ai lu avec plaisir ton Intervention qui prône la lutte et non la démission face au bégaiement.et moi, la lutte ,c'est mon moteur!
Je me réjouis aussi que tu sois parvenu à diminuer ton handicap .
je ferais juste une remarque concernant les armes que tu conseilles aux autres.Tu sembles vouloir dire que la part prise par l'entourage familial est primordiale :tes parents,tes frères, soeurs,pression fraternelle,lecture publique..
Tu leur accordes un rôle essentiel."C'est à eux,dis tu, de mettre la pression".
J'ose penser que c'est par humilité que tu ne parles pas ta propre intervention dans l'amélioration de ton bégaiement.
Or ,pour moi,tu es le principal agent de ta guérison.
Que ton action sur toi même ait été facilitée par une atmosphère familiale aimante,je veux bien le croire ;mais il n'en reste pas moins ,à mes yeux,et ça n'engage que moi ,que ,je le répète,tu es le principal agent de ta guérison.
SI notre entourage ,familial ou médical,suffisait à nous guérir,ça se saurait;il suffit de lire sur le forum et ailleurs les témoignages de ceux qui comptaient sur des tiers,familiaux ou professionnels,experts de la phonie,pour guérir ,pour voir leur impuissance .
Il semblerait ,à la lecture de nombreux témoignages ,que ce soit souvent ceux qui ont agi seuls,qui sont parvenu à un résultat gratifiant.
Ceci n'engage que moi .C'est sans prétention.juste l'avis d'un vieux bègue,socialement guéri.
Pense ce que tu dis et dis ce que tu penses(F.ESTEVE)
Avatar de l’utilisateur
festeve
Personne qui bégaie
 
Messages: 354
Inscrit le: 28 Février 2011 à 14:53
Localisation: Elne (66)

Re: Tout est possible

Messagepar nazario9 » 4 Septembre 2014 à 23:45

Bonjour, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi festeve, l'entourage joue un rôle primordial dans l'acceptation du bégaiement comme le montre les témoignages de bègues qui ont "réussi" : william chifet et yoann freget pour ne citer qu'eux. L'entourage proche et surtout la famille doivent se montrer bienveillants, cela aidera à mieux accepter le bégaiement et facilitera la vie de la personne bègue dans sa rééducation.
nazario9
Nouveau Membre
 
Messages: 5
Inscrit le: 16 Mai 2014 à 21:51

Re: Tout est possible

Messagepar festeve » 5 Septembre 2014 à 09:27

nazario9,

En parlant ainsi ,Toi et d'autres, déniez à tous ceux,et ils sont nombreux,qui n'ont pas une famille modèle (il y a en si peu) toute chance de s'en sortir.
Si tu m'as bien lu ,je n'hésite pas à dire qu'une atmosphère familiale aimante peut faciliter l'action du bègue sur lui même.
mais ,je me réfère à l'expérience de nombre d'entre nous qui,bien qu'utilement aimés et suivis par des experts,bègues sont restés.
je répète :Ce n'est que l'avis d'un vieux bègue socialement guéri.Je n'ai pas la prétention d'asséner des vérités mais tout simplement de faire part de mon expérience de longues années de bégaiement qui se sont soldés par un combat victorieux.
Je ne connais pas le bégaiement de W.chifet mais j'ai entendu sur les ondes Yoann Freget que j'aime bien et il ne représente pas à mes yeux un exemple de guérison même s'il a bénéficié d'un entourage maternel hors pair.
Pense ce que tu dis et dis ce que tu penses(F.ESTEVE)
Avatar de l’utilisateur
festeve
Personne qui bégaie
 
Messages: 354
Inscrit le: 28 Février 2011 à 14:53
Localisation: Elne (66)

Re: Tout est possible

Messagepar nazario9 » 5 Septembre 2014 à 10:18

festeve, tout d'abord je n'ai pas prétendu avoir une famille modèle, je fais simplement part de mon point de vue et de mon expérience personnelle.
"un exemple de guérison" comme tu dis ne veux pas forcément dire parler manière fluide, c'est tout simplement accepter de vivre avec, sans contrainte et sans se soucier du regard des autres. C'est là que l'entourage familial joue un rôle prépondérant.
nazario9
Nouveau Membre
 
Messages: 5
Inscrit le: 16 Mai 2014 à 21:51

Re: Tout est possible

Messagepar festeve » 5 Septembre 2014 à 14:11

Nazario9,

Ce n'est pas à ta famille que je faisais allusion;je ne me le serais pas permis. Sirius ch regrette beaucoup de n'avoir pas pu bénéficier d'une famille lui faisant lire des poèmes,condition sine qua non, dit il,pour parvenir à la longue à la disparition de son bégaiement.J'ai voulu le rassurer..
D'accord avec toi, NAZARIO9,sauf sur l'adjectif "prépondérant"."adjuvant",oui.Une autre différence avec toi ,c'est que ,contrairement à la chanson orthophonique qui,en cherchant à nous enfumer, sévit depuis une bonne dizaine d'années,je refuse l'acceptation de mon bégaiement ,comme une fin,en soi.C'est pour moi seulement un moyen qui ne doit pas nous détourner de la fin pour laquelle nous nous battons:la guérison,totale et sans appel,acceptation ou pas.
Donnons au mot "guérison" son véritable sens :ne plus bégayer du tout.
je ne voudrais pas que les jeunes désespérés qui lisent mes modestes posts se méprennent sur le sens de mon combat.
Pardonne ma pugnacité,NAZARIO 9,qui n'est pas dirigée contre toi mais contre les experts en bégaiement qui demeurent impuissants à solutionner notre problème qu'ils n'hésitent pas souvent à déplacer et même à remplacer par l"acceptation"que je qualifie moi de résignation.Or,après 65 années de combat,je suis tout sauf résigné.
Pense ce que tu dis et dis ce que tu penses(F.ESTEVE)
Avatar de l’utilisateur
festeve
Personne qui bégaie
 
Messages: 354
Inscrit le: 28 Février 2011 à 14:53
Localisation: Elne (66)

Re: Tout est possible

Messagepar nazario9 » 5 Septembre 2014 à 16:32

esteve, il ne faut non plus être dogmatique ou partial dans le raisonnement, le bégaiement est bien trop complexe et différent selon les personnes.
Il existe de très bons orthophonistes spécialisés dans le bégaiement, et plus tôt on les consultent plus vite on pourra s'en sortir. Ils sont là pour nous écouter, nous orienter, nous conseiller, mais la guérison est entre nos mains, c'est à nous d'appliquer les méthodes et de faire les efforts pour progresser.

J'aurai moi même bien voulu pousser la porte d'une orthophoniste plus tôt ! car je me rend compte que discuter, se faire suivre par un spécialiste qui sais de quoi il parle est un gain de temps considérable dans la rééducation.
Je persiste à dire que les parents aussi doivent accepter le bégaiement et surtout agir avec bienveillance, sans juger ou montrer des signes de résignation, d'impatience, ... c'est primordial.

Je suis d'accord avec toi pour le sens de "guérison du bégaiement", c'est à dire parler de manière fluide, ne plus bégayer du tout.

PS: nous sommes dans un forum, ouvert à tous, je ne prend pas tes messages comme un attaque personnelle, loin de là ...
nazario9
Nouveau Membre
 
Messages: 5
Inscrit le: 16 Mai 2014 à 21:51

Re: Tout est possible

Messagepar festeve » 5 Septembre 2014 à 18:03

Nazario9!
Comme tu l'as bien compris ,je ne peux pas me reconnaître dans le discours officiel qui nous est adressé en permanence;ce discours démissionnaire et béat ,celui là même qui m'a fait démissionner de l'A.P.B ,vient de produire ce que comme moi tu as pu lire dans cette rubrique "tout est possible":Une mère se doit d'être fière de la différence, c'est à dire d'avoir mis au monde un enfant bègue.Non ,mais ! j'ai peur que ce genre d'idée ne vienne freiner l'énergie déjà chancelante consacrée à la recherche sur le bégaiement ,qui finirait par apparaître comme une bénédiction pour les parents:l'enfant bègue est très intelligent,volontaire,etc etc..,bref tout ce qu'on peut lire dans une certaine littérature faussement rassurante et démissionnaire qui nous est consacrée.
je considère ,moi, qu'un enfant bègue est comme les autres enfants et que ses parents ont le devoir de s'en inquiéter et de faire tout leur possible pour lui épargner l'Enfer que certains d'entre nous vivent chaque jour.
C'est ce "tout leur possible"qui m'inquiète beaucoup et depuis longtemps.
Pense ce que tu dis et dis ce que tu penses(F.ESTEVE)
Avatar de l’utilisateur
festeve
Personne qui bégaie
 
Messages: 354
Inscrit le: 28 Février 2011 à 14:53
Localisation: Elne (66)

Re: Tout est possible

Messagepar nazario9 » 5 Septembre 2014 à 23:40

festeve,

Il n'y a pas de discours officiel, encore moins de méthode miracle. Les associations, les orthophonistes, les thérapeutes et surtout la famille sont là pour nous aider, nous accompagner dans la rééducation. J'ai moi même trouvé une orthophoniste spécialisée dans le bégaiement grâce à l'APB et je ne regrette pas du tout ma démarche, la seule chose que je regrette c'est de ne pas m'y être pris plus tôt.

Je ne pense pas que les parents ne doivent pas être "fiers" d'avoir un enfant bègue (c'est un peu exagéré), mais ils doivent l'accepter et ne surtout pas le sous estimer.
Je suis d'ailleurs entièrement d'accord avec toi sur ce point : "un enfant bègue est comme les autres enfants et que ses parents ont le devoir de s'en inquiéter et de faire tout leur possible pour lui épargner l'Enfer que certains d'entre nous vivent chaque jour."

Car en effet, si les parents ne l'acceptent pas, l’enfant sera livré à lui même, sans aucun soutien et vivra inévitablement un enfer au quotidien.
nazario9
Nouveau Membre
 
Messages: 5
Inscrit le: 16 Mai 2014 à 21:51

Précédent

Retourner vers Le forum des parents

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités