Annonce

Bienvenue sur le forum du bégaiement.

Malheureusement, le forum a fermé ses portes le 24/09/2014. Les nouvelles inscriptions et les nouveaux messages sont de ce fait impossibles.
Cependant, nous tenons à vous laisser un accès aux archives du forum qui regorgent d'informations et d'échanges passionnés. Les anciens membres du forum conservent quant à eux un accès étendu (sections privées).

A défaut d'existence d'une réelle alternative à ce forum, nous vous invitons à fureter sur ces pages web qui restent elles bien actives :

Nous vous souhaitons un bon parcours au travers des méandres de votre bégaiement et du bégaiement sur internet, et espérons que vous saurez éviter les pièges séduisants, prometteurs mais illusoires (votre bégaiement ne disparaîtra pas en 3 jours...).

Self-help de Paris 13

Vous souhaitez rencontrer des personnes bègues, participer à des groupes d'entraide, vous trouverez tout ici.

Modérateurs: debolabeille, Cédric, Alexandre, R0main

Messagepar Maxime » 17 Juin 2006 à 19:07

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous, Alice Marye et Alexandre. Je trouve qu'il serait bien que la/ le conjoint(e) non bègue puisse s'exprimer d'une manière différente de celle qu'elle/ qu'il le fait dans l'intimité avec la dite personne car les langues peuvent se déliées un peu plus, des choses peuvent être dites d'une autre manière.

Chaque non-bègue perçoit différement le bégaiement de sa moitié et peut être que les avis seraient bon à entendre de la part de ces personnes et, probablement, à corriger afin que les personnes concernées comprennent nos attentes face à elles.
Maxime
 

Publicité

Publicité
 

Messagepar danielgv » 19 Juin 2006 à 12:07

Alexandre a écrit:Je suis aussi franchement pour une ouverture maximale des groupes d'entraide, donc les conjoints des personnes bègues ne me dérangeraient pas du tout. Je pense aussi que la meilleure aide que puisse apporter le conjoint est d'accepter le bégaiement de l'autre.

Je serai de ton avis . Mais il faut faire attention au autres membres du groupe qu´ils n´ont jamais parler d´eux et ce serait difficile de le faire face à des personnes non-bègues.


Apporter son conjoint ce serait vraiment un grand acte d´amour, et de confiance entre un couple. C´est un moyen d´amelioration dans tous les domaines.
Dernière édition par danielgv le 19 Juin 2006 à 18:22, édité 1 fois au total.
danielgv
Modérateur, personne bègue
 
Messages: 1055
Inscrit le: 15 Janvier 2006 à 21:13
Localisation: Madrid-Espagne

Messagepar Alain » 19 Juin 2006 à 21:18

Il ne faut jamais perdre de vue que le self-help est une réunion où les personnes bègues doivent se sentir en confiance, ce sont des moments privilégiés où notre parole a le droit à l'erreur. C'est important de se sentir écouté, respecté et pouvoir tenter des exercices qui peuvent nous sembler impossible en temps normal parce qu'ils nous manquent la sérénité.

Lors d'une réunion, deux parents d'un enfant bègue étaient vénus. Au cours de la soirée, la maman a pleuré deux fois, vous imaginez notre gène. On a décidé de ne plus jamais accepter de parents d'enfant bègue. Comment être serein dans ces conditions !!!

Je pense que ce n'est pas gênant lorsque l'ami(e) a une présence discrète comme cela s'est passé mercredi dernier, cela lui a permis de découvrir toute la souffrance que peut endurer son ami. De la à venir régulièrement, c'est autre chose. C'est alors à nous de lui faire comprendre que lui peut venir seul, il en a le droit et c'est important qu'il puisse profiter de ces moments de liberté dans un cadre protégé.
Alain
Personne qui bégaie
 
Messages: 151
Inscrit le: 2 Mai 2006 à 22:04
Localisation: Paris

Messagepar Alexandre » 19 Juin 2006 à 21:23

Oui donc pour résumer, les non-bègues aux séances de self-help, bof bof, mais les non-bègues aux réunions de l'APB, oui !

Moi ça me va :D

(Et les anciens bègues, comment fait-on ? :lol: ;))
Rejoignez la PdB team pour faire avancer la recherche scientifique !
Alexandre
Administrateur, personne qui bégaie
 
Messages: 5904
Inscrit le: 15 Décembre 2005 à 20:08

Messagepar Maxime » 19 Juin 2006 à 21:47

Je suis d'accord pour le fait que la compagne ou le compagnon de la personne bègue ne vienne pas à chaque réunion car la personne n'est plus un(e) enfant et peut éprouver le besoin de s'exprimer sans être accompagner de l' amour de sa vie. . Je voulais simplement dire que je n' étais pas d'accord pour exclure les non-bègues dès le départ, sans leur laisser le temps de comprendre, de découvrir notre souffrance et d'en discuter avec nous afin d'éviter les paroles trop faciles du genre " respire à fond, prends ton temps" ...

Pourquoi ne pas envisager une réunion trimestrielle avec les conjoints, si ils veulent participer ? Je sais, c'est une idée avant-gardiste, peut être qu'elle existe déjà mais ce serait, selon moi, un bon compromis.
Maxime
 

Messagepar Alexandre » 19 Juin 2006 à 21:54

Il existe déjà des réunions où l'on retrouve des bègues, des orthophonistes, des parents, des amis de bègues... C'est la première réunion de l'APB que j'avais fait et c'était assez impressionant (on devait être une petite centaine !). Je pense qu'à ce genre de réunion, des personnes non bègues apprendraient beaucoup sans pour autant déranger les personnes bègues.

Ne me demande pas les dates de ces réunions, je n'en sais rien :P mais Alain doit connaître, sinon contacte le secrétariat de l'APB pour avoir les dates (et tu pourras nous les communiquer au passage :D).
Rejoignez la PdB team pour faire avancer la recherche scientifique !
Alexandre
Administrateur, personne qui bégaie
 
Messages: 5904
Inscrit le: 15 Décembre 2005 à 20:08

Messagepar Maxime » 19 Juin 2006 à 22:15

Excellente idée ! Je demanderai à Alain, si j' y pense ( je suis très distrait ), lors de notre prochaine rencontre.

Tu as dis une centaine de personnes ? Bon sang ! Faudra pas compter sur moi pour ouvrir la bouche si il y a autant de personnes à Paris 13 !!! Remarque, le local ne pourrait pas acceuillir autant de personnes ( je reviens de loin là :) )
Maxime
 

Messagepar Alexandre » 19 Juin 2006 à 22:23

Oui ces réunions sont importantes, mais elles ne ressemblaient pas du tout à un self-help. Je me rappelle que que des responsables de l'APB parlaient de l'association, puis que quelques bègues prenaient la parole sur des sujets qu'ils avaient bien préparés. Leur prestation était souvent un challenge, un défi que lance l'orthophoniste de la personne bègue pour lui montrer qu'elle est capable de le faire. Cette prise de parole devant une assemblée était en fait pour certains un exercice thérapeutique. Le reste de la réunion était des débats lancés par des parents d'enfants bègues, ou par quelques bègues très courageux d'intervenir dans cette ambiance.

Pour ma part, j'étais resté spectateur mais j'avais fait la connaissance d'une superbe fille bègue avec laquelle j'avais beaucoup de points communs (Margaux si tu nous lis... ;)).
Rejoignez la PdB team pour faire avancer la recherche scientifique !
Alexandre
Administrateur, personne qui bégaie
 
Messages: 5904
Inscrit le: 15 Décembre 2005 à 20:08

Messagepar Maxime » 19 Juin 2006 à 22:35

Je crois que je vais prendre mon temps avant de participer à une réunion de l' APB car je me connais : je jouerai à la potiche ! Je suis tout de même très heureux d'avoir fait un nouveau pas depuis que je suis sur le forum ( me présenter et vous parler, ma photo, et une réunion de self-help ) : pas trop d'émotions d'un seul coup si je veux tenir la distance. En deux mois et demi je trouve que j'ai bien changé et j'en suis très heureux. Je me dois de bien réfléchir car je ne veux surtout pas me disperser et ne plus rien faire après. Il faut que j'évolu à ma vitesse... de tortue.
Maxime
 

Messagepar Alain » 20 Juin 2006 à 20:44

Les anciens bègues à mon avis Alexandre, cela n'existe pas puisque l'on a grandi avec son bégaiement et on s'est construit dessus, simplement la parole est fluide et l'on se sent mieux dans la communication avec les autres.

Je suis un peu comme toi Maxime dans mon envie d'aller tranquillemeeent, progresser comme une tortue est un bon moyen d'avancer sans riquer de dépasser la vitesse limité et se retrouver alors sans permis de progresser avec obligation de retourner à la case départ et là ...

En parler, en parler, en parler encore, encore en parler, je trouve cela génial car on accepte d'être soi même vis à vis des autres, et on le vit mieux mais cela demande de modifier sa manière de concevoir son bégaiement.
Alain
Personne qui bégaie
 
Messages: 151
Inscrit le: 2 Mai 2006 à 22:04
Localisation: Paris

Messagepar Philippe » 20 Juin 2006 à 20:55

Alain a écrit:Les anciens bègues à mon avis Alexandre, cela n'existe pas puisque l'on a grandi avec son bégaiement et on s'est construit dessus, simplement la parole est fluide et l'on se sent mieux dans la communication avec les autres.

Objection Votre Honneur !
Je suis d'accord avec toi, nous nous sommes construits sur et autour du bégaiement.
Maintenant, qui a dit que les choses étaient figées et devaient le rester ? Tu peux changer ta personnalité et donc, le bégaiement n'aura plus sa place.
Enfin, c'est mon opinion et je la partage ! :)
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon (Richard Bach)
La question n'est pas de savoir à qui Je parle, mais qui M'écoute ? (Dieu)
Avatar de l’utilisateur
Philippe
Personne qui bégaie
 
Messages: 1190
Inscrit le: 20 Décembre 2005 à 23:37
Localisation: Poissy (78)

Messagepar Alain » 20 Juin 2006 à 21:48

C'est vrai que pour vivre mieux son bégaiement, on doit modifier notre manière de penser et c'est cela le plus difficile car cela prend des années.

Heureusement que la vie n'est pas figé :) c'est pour cela que c'est agréable d'essayer de progresser dans de nombreux domaines. Notre bégaiement peut en être un mais ce n'est que la partie visible de l'iceberg et pourtant c'est celle qui nous handicape le plus.
Alain
Personne qui bégaie
 
Messages: 151
Inscrit le: 2 Mai 2006 à 22:04
Localisation: Paris

Messagepar Jordi » 20 Juin 2006 à 22:34

:lol:

On pourrait changer notre personnalité ? Si c'était le cas, nombreux seraient les candidats, non ?
Alain a raison, à moins de s'y prendre jeune, le bégaiement est ancré en nous pour toujours et nous pouvons seulement l'apprivoiser plus ou moins, suivant les circonstances et la maîtrise propre à chacun.
Ohhhh, j'aimerais me tromper !! :rolleyes:
Chaque bègue est un cas particulier qui ne ressemble qu’en apparence à d’autres.
Avatar de l’utilisateur
Jordi
Personne qui bégaie
 
Messages: 54
Inscrit le: 15 Juin 2006 à 00:57
Localisation: Verrières le Buisson (91)

Messagepar avigael » 20 Juin 2006 à 22:55

bien sur qu'on peut changer notre personnalité !!
mais c'est un travail de longue haleine et il faut savoir s'y prendre
on peut se faire aider par des psychologues voir des psychatres ou bien un psy-coach (j'en ai deja parler sur le forum)
il est jamais trop tard pour changer....
je vous propose d'essayer l'hypnose pas celui qu'on voit dans les divertissements mais celui pratiquer par des specialistes
si y'en a qui arrete de fumer ou de manger (boulimie) apres de seances d'hypnose c'est que ca marche
c'est vrai que ca ne fonctionne pas sur tout le monde
mais il faut se laisser aller ne pas resister au processus et y croire
Dernière édition par avigael le 20 Juin 2006 à 22:56, édité 1 fois au total.
si tu n'es pas prêt à souffrir un peu, attend toi à souffrir beaucoup...
avigael
Personne qui bégaie
 
Messages: 101
Inscrit le: 28 Mai 2006 à 13:31
Localisation: Paris

Messagepar Daniel P. » 20 Juin 2006 à 23:06

Alain a écrit:Les anciens bègues à mon avis Alexandre, cela n'existe pas puisque l'on a grandi avec son bégaiement et on s'est construit dessus, simplement la parole est fluide et l'on se sent mieux dans la communication avec les autres.

Je ne peux décidemment pas te laisser dire cela Alain.
C'est vrai que la reconstruction est longue après que le bégaiement se soit évaporé, mais elle est bien réelle.
En tout cas elle est potentiellement réelle, après cela dépend bien sûr du parcours individuel de chacun.
Le mieux est l'ennemi du bien. (Mais il y toujours pire ...)
Ma présentation
Avatar de l’utilisateur
Daniel P.
Ancienne personne bègue
 
Messages: 1304
Inscrit le: 9 Mai 2006 à 22:24
Localisation: Trédarzec (22)

PrécédentSuivante

Retourner vers Les groupes de self-help

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités